La danse-thérapie pour gérer nos émotions et notre anxiété

Mar 26, 2022 | Danse d'ancrage, Mental | 0 commentaires

Depuis la nuit des temps, la danse fait partie des rituels de guérison de nombreuses cultures traditionnelles. Notamment en Afrique, la danse peut être symbole de fêter la vie, mais elle est aussi reconnue comme une médecine pour des danses initiatiques spécifiques. La personne souffrante se rend chez le guérisseur, qui écoute son besoin et lui propose de le suivre dans un mouvement de danse pour reconnecter son corps et son esprit, et libérer les blocages qui l’entravent.

 

La danse-thérapie, c’est quoi ?

Par la danse-thérapie, le corps devient la clé, le messager pour mieux se comprendre et mieux se connaitre. Elle permet de revenir au corps et d’apaiser son mental agité. Elle permet l’introspection et la libération de tensions et blocages physiques, émotionnels, et spirituels. Elle répond au besoin de trouver une approche non verbale.

 

Comment se pratique une séance de danse-thérapie ?

En accompagnement personnel ou en groupe, en institut ou en ligne, la séance se pose avec un motif, une démarche, une intention de recherche de mieux-être dans un domaine particulier de sa vie. La thérapeute montre une séquence, que la personne apprend à son rythme, qui va être répétée pour entrer dans un état méditatif actif.  La musique accompagne le mouvement afin de se laisser bercer par le rythme qui apporte également sa médecine. Un temps est proposé afin d’intégrer ce qui a été vécu durant la danse.

Que permet la danse-thérapie ?

– un meilleur état général
– une meilleure estime de soi
– l’atténuation du stress, des peurs, de l’ anxiété
– l’atténuation des tensions physiques
– un sentiment de bien-être
– l’amélioration de la circulation sanguine et lymphatique
– l’amélioration de la coordination
– …

 

La danse-thérapie est idéale pour les femmes et les hommes

  • qui recherche une thérapie non verbale
  • qui sont stressées, angoissées
  • qui ont des douleurs physiques
  • qui ont de la difficulté à exprimer leurs émotions
  • qui ont de la difficulté à exprimer leurs besoins

 

La danse d’ancrage, une danse-thérapie

Cet outil puissant d’accompagnement à la guérison puise sa source dans les traditions ancestrales de l’Afrique. Mise au point par le danseur chorégraphe Elima, elle fusionne trois danses initiatiques : Zebola, Bobongo et Kimbua. Elle se caractérise par le fait de revenir dans l’être à travers la présence soutenue dans l’ici et maintenant nécessaire à l’exécution des mouvements, de danser en posant une intention précise de reconnexion à soi dont la séquence proposée est porteuse, et de retrouver notre puissance créatrice en nous enracinant dans notre bassin. Cette approche harmonise le corps et l’esprit sans rien forcer. Les thérapeutes qui propose un accompagnement par la danse d’ancrage ont reçu une formation de 2 ans et demi avec un rite de passage, pour l’obtention de leur certificat de professeur de danse d’ancrage et sont habilités à accompagner le processus d’autoguérison par cette pratique.

La pratique d’ancrage invite toutes les femmes et tous les hommes, que nous soyons danseuse débutante ou confirmée, à entrer en douceur dans le mouvement naturel du corps, à s’ouvrir, à sentir, à vibrer, à se révéler… à son rythme !

Facebooktwitterlinkedininstagramflickrfoursquaremail

0 commentaires

Céline Fournier

26 mars 2022

Autres articles qui pourraient vous intéresser